La Gazette de la grande ile

Ratsietison Jean-Jacques: Un contrat pour chaque candidat !

Publié le 29 juin 2018

A mesure que le temps passe, les candidats pour la présidentielle de 2018 se font de plus en plus nombreux. Ratsietison Jean-Jacques, un économiste président du FMI Malagasy (Fahefa-Mividy no Ilain’ny Malagasy) vient d’en gonfler la liste en confirmant sa candidature par une déclaration officielle qui s’est effectuée à l’hôtel Le Pavé à Antaninarenina hier. Il a affirmé qu’il est capable de réduire de moitié le prix des produits venant de l’étranger (carburants, médicaments, produits de première nécessité…) en l’espace d’un mois, s’il est élu. Des propos assez osés, seulement, il faut le voir pour le croire. Il a également avancé qu’il fera tout pour supprimer le Marché Interbancaire de Devises (MID) qui ne fait qu’appauvrir un peu plus le pays. Il serait prêt à s’engager avec un contrat à l’appui pour la réalisation de ses dires et stipule que tous les candidats devraient faire pareil. Ainsi, le candidat devra démissionner de lui-même, si les termes du contrat qu’il a contracté ne sont pas réalisés. A Madagascar, il est rare de voir un président démissionner même si les affaires de la nation dépassent complètement leurs compétences, comme c’est le cas de Hery Rajaonarimampianina qui ne contrôle plus rien.

Jean Riana

Lire aussi