La Gazette de la grande ile

Ouest-Ambohijanahary: Une ambulance heurte une passante

Publié le 01 juillet 2018

Hier, vers 8 heures du matin, les riverains du quartier Ouest-Ambohijanahary ont assisté à une scène aussi triste que surréaliste, entre la station d’essence et le Firaisana. En effet, une ambulance, roulant à vive allure en sens interdit pour conduire un patient vers l’hôpital HJRA, a heurté violemment une passante imprudente. Celle-ci a fait un vol plané. Elle s’est relevée en se tenant la tête avec les deux mains, avant de s’effondrer. En dépit du choc frontal, le chauffeur de cette ambulance de type 4×4, de marque Toyota et de couleur blanche, ne s’est pas arrêté. La foule en furie s’est empressée de stopper le véhicule 25 mètres plus loin et de l’encercler. Elle a dû hurler et proférer des menaces pour que le chauffeur négligent accepte, malgré lui, de conduire dans son ambulance la femme blessée à l’Hôpital HJRA. Les chauffeurs d’ambulance devraient recevoir une formation spécifique. La détention du permis de conduire ne suffit pas et ne constitue certainement pas un permis de tuer.

    M. GASPARD

Lire aussi