La Gazette de la grande ile

Maintien des dates pour les examens officiels : Une baisse du taux de réussite à craindre !

Publié le 07 août 2018

La décision du ministère de l’éducation nationale (MEN) qui maintient les dates déjà prévues pour les examens officiels aura inévitablement des impacts sur les bagages intellectuels que les élèves devront avoir pour passer leurs examens. A rappeler que le ministère a refusé de reporter ces dates à la demande des enseignants fonctionnaires, lesquels sont rattachés avec le syndicat des enseignants de Madagascar (Sempama Nosy)  poursuivent toujours leur grève. Selon leurs dires, il va y avoir un énorme écart entre le niveau des élèves dans les établissements privés  et ceux des écoles publiques, un report d’un mois au minimum serait nécessaire pour qu’ils aient le même niveau. En plus de cela, il est déjà constaté que la concentration des élèves est de plus en plus perturbée par la situation actuelle. Ainsi, le résultat de l’examen blanc de CEPE de cette année est en baisse pour la circonscription scolaire (Cisco) d’Antananarivo Atsimondrano, 45% contre 65% pour l’année dernière, une baisse qui pourrait concerner tous les autres Cisco  du pays et il est à craindre que ce serait le cas pour les résultats des examens officiels qui vont avoir lieu dans peu de temps. Un appel est alors lancé à tous les responsables concernés tels que le ministre de l’éducation nationale en personne et les enseignants grévistes pour éviter que cette situation devienne une réalité pour les élèves malgaches.

 

 

 

 

 

Lire aussi