La Gazette de la grande ile

Soanierana Ivongo : une autre étape pour la CNaPS

Publié le 08 août 2018

Seuls 12% des salariés malgache bénéficient d’une protection sociale, 2% sont des fonctionnaires et 10% issus du secteur privé. Bref, la majorité des travailleurs sont privés de la protection alors que c’est un droit fondamental inscrit dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. C’est la raison pour laquelle la CNaPS, dirigée par Raoul Arizaka Rabekoto continue la vulgarisation du Code de Prévoyance Sociale dans tout Madagascar. Divers ateliers sont organisés au sein des districts, récemment à Soanierana Ivongo pour  trois jours. Une équipe dirigée par Randrianarijaona Charles Emilson, chef du Service d’Actions Sanitaires Sociales et Sociales (SASS) au sein de la CNaPS est descendue à Soanierana Ivongo pour former les 52 participants à la grande salle des sœurs  « Sacré Cœur » à Soanierana Ivongo. La session  a également permis aux participants de connaître le contrat de travail et les différents dossiers à préparer pour être affilié à la CNaPS, ainsi que les procédures à suivre pour le paiements des cotisations. Les bénéficiaires étaient issus de divers secteurs. Ce sont les chefs d’établissements scolaires, les responsables d’églises comme les religieuses catholiques, les pasteurs luthériens, les correspondants d’entreprises privés, les responsables de Madagascar National Park (MNP), les maires et conseillers municipaux ainsi que les Secrétaires Trésoriers Comptables (STC)

 

 

 

 

Lire aussi