La Gazette de la grande ile

Transport urbain: L’UCTU prévoit une grève

Publié le 10 août 2018

Si l’Etat ne daigne pas revoir à la baisse les prix à la pompe des carburants, l’Union des coopératives de transport de la zone urbaine (UCTU) prévoit une manifestation. Trois options sont à prévoir à savoir le blocage de la circulation, l’arrêt de travail de ces coopératives ou encore la hausse immédiate des frais de transport à 700 ariary. Le ministre de l’Energie et des Hydrocarbures a émis le souhait de rencontrer les dirigeants des coopératives de transports, réunies au sein de l’Union des coopératives de transports de la zone urbaine (UCTU), afin d’expliquer la raison de ces hausses du prix à la pompe des carburants. A noter que les transporteurs de l’UCTU revendiquent la revue à la baisse immédiate de ce prix. Le ministre de l’Energie et des Hydrocarbures suggère un dialogue sur la structure des prix à la pompe avec  la participation de tous les professionnels du secteur transport. Lanto Rasoloelison soutient que la vérité des prix du carburant est à +600 ariary des prix actuels, et qu’une hausse progressive des prix est prévue avec un système de lissage pour amortir l’impact sur les consommateurs. D’après lui, cette hausse progressive des prix est incontournable comme l’Etat n’allouera plus de subventions aux pétroliers.

                  Nandrianina

Lire aussi